Ma fille était bien heureuse de m'entendre dire  « pour les prochaines semaines on teste les crèmes molles de Mékinac »

Au paradis du bonbon à St-Tite on trempe notre petite molle dans le chocolat, maman dans le chocolat noir, la fille dans le chocolat blanc à l'érable, sucré et délicieux.

En écoutant le concert des Voix de chez nous, présenté au Parc de l'Église de St-Tite les jeudis de l'été, au casse-croûte le Petit Bonheur maman opte pour un capuccino glacé et la plus jeune pour un flotteur, une alliance entre la slush et la crème molle!

Au retour de la piscine à vague à Ste-Thècle, juste en face de l'église, le dépanneur Moreau offre plus de 24 saveurs de molle, de quoi satisfaire les goûts de chaque membre de la famille !

Au comptoir glacé du casse-croûte le Tournesol, on opte pour une coupe glacée fraises chocolat ? un classique, qui nous satisfait tout à fait.

Un samedi matin, au kiosque de Belle à croquer nous sommes séduites par les friandises glacées fleuries. Bon ce n'est pas de la molle, mais wow, une véritable explosion de saveurs à découvrir !

Par une journée ensoleillée à la plage du Lac-aux-Sables, c'est au resto du camping qu'on commande notre p'tite molle qui nous rafraichit quand on a les pieds dans le sable chaud.

Puis À Grandes-Piles, c'est chez Pruneau Patates qu'on déguste notre cornet de crème molle version vanille-chocolat, la « twist » parfaite sur le bord de la majestueuse St-Maurice.

Maintenant on pense s'inscrire aux Courses du P'tit Shérif de St-Tite, question de dépenser toutes ces calories !

Texte : Josée Beaudoin, coordonnatrice, Tourisme Mékinac

 

Retour aux nouvelles
Une « p'tite molle », une gâterie synonyme d'été !